Introduction aux préliminaires du Yuthok Nyingthig (ngondro) 🗓

de à
Planifié Inscriptions MANTRATHÉRAPIE

Première étape sur le chemin du corps d’arc en ciel, les préliminaires du Yuthok Nyingthig représentent les fondations de toutes les pratiques du « Nyingthig » de Yuthok, qui est la Quintessence de l’enseignement de la médecine tibétaine par le médecin « suprême » Yuthok Yonten Gonpo, médecin laïque pratiquant ayant atteint le corps d’arc-en-ciel au 12ième siècle.

En vue de la retraite de 7 jours prévue en Janvier 2023, je vous propose une introduction aux 7 pratiques de cette retraite qui forme un point de référence pour le praticien de Sowa Rigpa ou de toute autre pratique thérapeutique.

Qu’est ce que le Yuthok Nyingthig ?

Sowa Rigpa, le nom vernaculaire de la Médecine tibétaine, se traduit de deux façons: « science de guérison » et « nourriture de la conscience ». Autrement dit: la médecine tibétaine, « science de la guérison » est intrinsèquement liée à ce qu’on appelle aujourd’hui le développement personnel,  « nourriture de la conscience ».

Le père historique de la médecine tibétaine : Yuthok Yonten Gonpo nous a fait don de deux trésors, au 12ième siècle : l’un est le Gyu Shi, les Quatre Tantra Médicaux, toujours étudié aujourd’hui dans les universités médicales, et l’autre est le Yuthok Nyingthig, c’est à dire le coeur de l’enseignement de Yuthok , la quintessence de son enseignement ou encore : le Chemin secret vers le Corps d’Arc-en-ciel.

Plus simplement, il s’agit de méthodes de méditation contemplatives, incluant visualisations et pratiques de mantras qui aident le médecin à développer et conserver son énergie, à équilibrer son corps et à affûter son esprit afin d’être bénéfique à tous les êtres sensibles.

Le docteur Nida Chenagtsang a reçu de ses maîtres l’autorisation de transmettre les enseignements secrets du Yuthok Nyingthig en Occident et il constate que, tout en étant totalement ancrées dans la tradition bouddhique, ces pratiques sont parfaitement adaptées à notre mode de vie actuel : en effet, les médecins et plus largement, les laïques, n’ont pas le temps de partir en retraite pendant des mois ou des années, comme des moines. C’est pour cela que Yuthok, dans sa grande bonté, et grâce à son esprit visionnaire nous a donné cette voie graduée du Yuthok Nyingthig, précise, concise, et efficace.

Qu’on soit soignant ou soigné, pratiquant confirmé ou débutant, cet enseignement est accessible et bénéfique à tous !

La retraite des préliminaires (ngöndro en tibétain) dure seulement 7 jours et elle est accessible à toute personne désireuse de faire connaissance avec la tradition non-sectaire du Yuthok Nyingthig, le chemin vers le corps d’arc en ciel selon Yuthok, père de la médecine tibétaine.

Il s’agit donc, d’une pratique spécifique à la médecine tibétaine, mais qui est semblable aux autres pratiques préliminaires des diverses écoles du bouddhisme tibétain. Il n’y a pas d’engagement spécifique suite à cette retraite.

 

 

Info additionnelle : programme

– présentation générale du Yuthok Nyingthig

– présentation générales des 7 pratiques des préliminaires

– courte pratique

– temps pour les questions

Intervenant: Elise Mandine

Durée : 2h, dimanche 16 octobre 2022. Accès en différé possible après inscription.

Horaires : 18h-20h

Lieu : ZOOM, le lien sera envoyé après l’inscription et la veille de la session. Accès en différé possible après inscription via le site.

Prix :  celui de l’inscription (51€ via le site)