Ngondro du Yuthok Nyingthig: lecture traduction mot à mot 🗓

Lecture et traduction mot-à-mot des Ngondros du Yuthok Nyingthig.

Ce module, complètement optionnel et ouvert à tous, se propose d’intégrer progressivement le vocabulaire et la grammaire tibétaine au fil des textes de ce texte de pratique essentiel qui forme la base du développement personnel de l’amchi, le médecin traditionnel tibétain.

Un cours similaire a été déjà été donné, expliquant la pratique de Kusali qui est intégrée aux Préliminaires du Yuthok Nyingthig.  Ecrivez vous pour avoir accès au replay.

Le cours est en français !

C’est Namgyal Henry, chercheur et enseignant en « tibétologie » qui se chargera de cet enseignement en ligne.

Étant lui-même impliqué dans l’étude de Sowa Rigpa avec Dr Nida Chenagtsang,  Namgyal est traducteur professionnel (depuis le tibétain) dans de nombreux domaines dont le domaine du Dzogchen, et il a enseigné le tibétain à l’Institut des Langues Orientales (Paris).

L’idée est née de la demande des étudiants de comprendre les mantras mot à mot, et d’en savoir plus sur la langue tibétaine en général.

PROGRAMME:

Lecture et explication de texte mot à mot des pratiques des préliminaires (ngondros) du Yuthok Nyingthig.

Ces textes nous motivent pour apprendre l’alphabet, l’écriture et la lecture, le vocabulaire et la grammaire, ce qui est proposé par ailleurs, tout au long de l’année.

 

Programme: 12 séances

– Prière à Yuthok: 5 strophes, 2 séances

– Refuge, boddhicitta : 1 séance

– Quatre incommensurables : 1 séance

– Louange de prosternation : 1 séance

– Offrande du Mandala, Circumambulation : 1 séance

– Pratique de Vajrasattva: 2 séances

Kusali: 1 séance

– Ganapuja : 2 séances

– Dédicace des mérites, mantra de l’interdépendance, conclusion: 1 séance.

 


PRIX:
– 108€ pour 4 sessions de 2 heures.

Nous pensons couvrir l’ensemble des pratiques en 12 séances. (Kusali ayant déjà fait l’objet d’une séance et disponible en replay)

HORAIRES:
le mardi à 18h.

INFOS ADDITIONNELLES: inscrivez vous à l’avance. N’hésitez pas à demander le cours Kusali mot à mot en replay. Cela vous permettra de vous familiariser avec ce type d’enseignement.

 


INSTRUCTEUR

Namgyal Henry:  Doctorat en études tibétaines . Enseignant du tibétain écrit, parlé et différents sujets dont le Bouddhisme à l’INALCO. Actuellement chercheur dans le cadre d’un projet mené par University of Virginia relatif au Dzogchen.

Par ailleurs, Namgyal a suivi une partie du cursus d’études traditionnelles auprès d’érudits et pratiquants tibétains et bhoutanais. Depuis une vingtaine d’années, Namgyal traduit des enseignements du Vajrayana à l’écrit et à l’oral. Il a également traduit pour des médecins tibétains en Inde, au Népal et en Nouvelle Calédonie.

INTRODUCTION À LA MANTRA THÉRAPIE: 10 juin 2021 🗓

Nous avons tous une pharmacie cachée au fonds de nous … C’est une image qui pourrait illustrer la mantrathérapie de Sowa Rigpa.

Héritière de la culture autochtone tibétaine pré-bouddhique, la mantra-thérapie est une méthode de soin naturelle qui s’appuie sur les vibrations présentes dans l’univers. Elle trouve ses origines dans les écritures tibétaines, sanskrites, ou le langage secret des Dakinis. Les mantras peuvent être appris et utilisés comme adjuvants de traitements médicaux, sans aucun effet secondaire, par toute personne motivée par leur usage pour leur propre bien­être ou celui d’autrui, ou pour les aider à progresser sur le chemin spirituel, et cela quelles que soient leurs antécédents professionnels, culturels ou religieux.

Cette journée d’introduction présentera les principes de fonctionnement de la mantrathérapie dans le cadre de Sowa Rigpa, ainsi que la pratique de mantras essentiels, comme ceux liés aux 5 éléments et les mantras de nettoyage du chakra de la gorge et des autres chakras, entre autres.

 

 


Pré-requis :  Aucun. Ouvert à tous.

Info additionnelle : 

Durée : 1 jour

Horaires : 10H-15H

Lieu : en ligne, inscription sur le site ici

Prix : 70 €


Instructrice

Certifié IATTM/Sorig Khang International

Elise Mandine, praticienne Sowa Rigpa, assistante et traductrice du docteur Nida Chenagtsang en France, formatrice en massage Ku Nye, et les autres thérapies externes (Hor mé, ventouses en cuivre, Yuk Chö, moxibustion, etc) Instructeur pour le Yoga Nejang et la cure jeûne-massage de régénération « Chudlen ».

Shanglon : pratique quotidienne à 21h 🗓

La pratique du Mahakala de la Médecine Shanglon se fait à la tombée de la nuit. Ce sera une pratique simple, où on pourra offrir de l’alcool, du thé noir ou de l’eau, sous forme d’offrandes physiques ou visualisées, ainsi que de la lumière et de l’encens.

Ce mois-ci, c’est l’occasion de pratiquer ensemble lors des 15 jours de la phase de lune descendante du mois de Saga Dawa, donc du 26 mai au 10 juin inclus.

Cette magnifique représentation de Shanglon est l’oeuvre d’Anna Artemyeva.

Info additionnelle : ouvert principalement aux personnes ayant déjà suivi une fois cette pratique avec  Dr Nida Chenagtsang ou Donla Tsering, lors des cours du cursus Sowa Rigpa, ou Mantra thérapie, ou ayant suivi le Yuthok Nyingthig.

Durée : une demi-heure

Horaires :  21h

Lieu : ZOOM, inscription ICI

Prix : donation

KUSALI, lecture mot à mot: en replay 🗓

« Kusali » est un mot sanskrit qui signifie mendiant. La pratique de Kusali est une pratique de guérison courte et puissante pour les Hommes et la Nature. En tibétain, on l’appelle « chöd » qui signifie couper, trancher. Trancher son égo et sa vision dualiste. La base de la pratique est l’offrande de notre propre corps afin d’accumuler sagesse et mérites. Cette pratique apporte effectivement un soulagement de la souffrance mentale liée aux peurs et à l’attachement. C’est une pratique essentielle du Bouddhisme tibétain qui vient de la grande yogini  Machig Labdrön. Elle fait partie des 7 pratiques des préliminaires du Yuthok Nyingthig.

Pour mieux la comprendre et l’approfondir, nous vous proposons d’étudier le vocabulaire de la prière de la visualisation, avec notre professeur Namgyal Henry.

Session ouverte à tous ceux qui pratiquent le Kusali du Yuthok Nyingthig en particulier.

La session s’est déroulée le 18 mai 2021. Nous la proposons en rediffusion car elle était parfaite !

Donation: entre 40 et 50 €

Ce cours est intégré à la série de lectures mot-à-mot des préliminaires (ngondros) du Yuthok Nyingthig qui commence début octobre avec Prof. Namgyal Henry.

Inscription ici

 

Tormas du Yuthok Nyingthig: atelier de fabrication des tormas avec Frederico Trancoso: en replay 🗓

Tormas du Yuthok Nyingthig

Cet atelier de fabrication de Torma traditionnelle est proposé dans le cadre des études du Yuthok Nyingthig et ouvert à tous ceux qui ont suivi les initiations ou les retraites et qui souhaitent approfondir la compréhension de ce que sont les Tormas, et tout étudiant du Dharma qui souhaite comprendre la signification et la fabrication des Tormas.

L’enseignant: Maître de retraite (drupbon) Frederico Trancoso

Frederico Trancoso s’entraîne à la pratique Bouddhiste depuis 25 ans. Il a achevé le cycle des retraites Vajrayana sous la direction de Lama Tarchin Rinpoché. Frederico est un chapelain bouddhiste et un acupuncteur, diplômé en thérapies corporelles. Il dirige le centre de retraite « Drub Nyiy Döjö Gatsal » de Vajrayana Foundation.

Disciple de Lama Tarchin Rinpoché et de Dr Nida Chenagtsang, Frédérico Trancoso est un grand pratiquant du Yuthok Nyingthig. Il enseigne et vit aux Etats-Unis. Sa bonne humeur et sa longue expérience de la pratique spirituelle assurent une transmission joyeuse et profonde.

Un heureux moment à ne pas manquer !

Programme:

Théorie: qu’est qu’une Torma ?

Pratique: comment fabriquer une Torma à la manière traditionnelle tibétaine.

Matériel à réunir avant le cours:

– farine d’orge grillée (tsampa), ou flocons d’orge/avoine très fins (pour faire du porridge)

– beurre

– eau chaude (bouilloire/casserole)

– saladier

– avoir tout cela prêt à l’emploi au moment du cours : mélanger 2 volumes d’orge pour 1 volume d’eau.


Info additionnelle : Pas de pré-requis.

Enseignement en anglais donné par Drupbon Frederico Trancoso

Traduction simultanée en français: Elise Mandine

Durée : 2 sessions

Horaires:  en replay à partir du 20 juillet 2021

Lieu: Zoom , inscription ICI

Prix : 80 €

 

Pratique régulière des Ngöndro, prochaine session : jeudi 24 juin 🗓

Pratique régulière suite aux retraites du Yuthok Nyingthig Ngöndro.

Ayez vos textes de pratique avec vous. Ouvert à tous ceux qui ont déjà suivis la retraite des Ngondros, et aux étudiants ayant suivi les 100 jours du Yuthok Nyingthig. Donnation suggérée: entre 30 et 60 €

INSCRIPTION: ICI sur ZOOM

Première étape sur le chemin du corps d’arc en ciel, les préliminaires du Yuthok Nyingthig représentent les fondations de toutes les pratiques du Nyingthig.

Qu’est ce que le Yuthok Nyingthig ?

Sowa Rigpa, le nom vernaculaire de la Médecine tibétaine, se traduit de façons: « science de guérison » et « nourriture de la conscience ». Autrement dit: la médecine tibétaine est intrinsèquement liée à ce qu’on appelle aujourd’hui le développement personnel.

D’ailleurs, le père historique de la médecine tibétaine : Yuthok Yonten Gonpo nous a fait don de deux trésors : l’un est le Gyu Shi, les Quatre Tantra Médicaux, toujours étudié aujourd’hui dans les universités médicales, et l’autre est le Yuthok Nyingthig, c’est à dire le coeur de l’enseignement de Yuthok , la quintessence de son enseignement ou encore : le Chemin secret vers le Corps d’Arc-en-ciel. Plus simplement, il s’agit de méthodes de méditation contemplatives, incluant visualisations et pratiques de mantra qui aident le médecin à développer et conserver son énergie, à équilibrer son corps et à affûter son esprit afin d’être bénéfique à tous les êtres sensibles.

Le docteur Nida Chenagtsang a reçu de ses maîtres l’autorisation de transmettre les enseignements secrets du Yuthok Nyingthig en Occident et il constate que, tout en étant totalement ancrées dans la tradition bouddhique, ces pratiques sont parfaitement adaptées à notre mode de vie actuel : en effet, les médecins et plus largement, les laïques, n’ont pas le temps de partir en retraite pendant des mois, comme des moines. C’est pour cela que Yuthok, dans sa grande bonté, et grâce à son esprit visionnaire nous a donné cette voie graduée du Yuthok Nyingthig, précise, concise, et efficace.

Qu’on soit soignant ou soigné, pratiquant confirmé ou débutant, cet enseignement est accessible et bénéfique à tous !

La retraite de ngöndro, préliminaires en tibétain, est accessible à toute personne désireuse de faire connaissance avec la tradition rimey du Yuthok Nyingthig, le chemin vers le corps d’arc en ciel selon Yuthok, le père de la médecine tibétaine. Il s’agit donc, d’une pratique spécifique à la médecine tibétaine, mais qui est semblable aux autres pratiques préliminaires des diverses écoles bouddhistes. Il n’y a pas d’engagement spécifique suite à cette retraite, mise à part le respect de la tradition transmise.

 

 

 

KUSALI: pratique mensuelle avec Dr. Tenzin Yangdon : 02 septembre 2021 🗓

« Kusali » est un mot sanskrit qui signifie mendiant. La pratique de Kusali est une pratique de guérison courte et puissante pour les Hommes et la Nature. En tibétain, on l’appelle « chöd » qui signifie couper, trancher. Trancher son égo et sa vision dualiste. La base de la pratique est l’offrande de notre propre corps afin d’accumuler sagesse et mérites. Cette pratique apporte effectivement un soulagement de la souffrance mentale liée aux peurs et à l’attachement. C’est une pratique essentielle du Bouddhisme tibétain qui vient de la grande yogini  Machig Labdrön. Elle fait partie des 7 pratiques des préliminaires du Yuthok Nyingthig.

Dr Tenzin Yangdon transmettra en 3 jours, une version de cette pratique appartenant à la tradition du Yuthok Nyingthig, la tradition spirituelle de la médecine tibétaine. Il est conseillé d’avoir avec vous un Damaru (un tambour de Chöd) et une cloche. C’est une très belle pratique chantée et accompagnée du Damaru et de la cloche.

La doctoresse Tenzin Yangdon est diplômée du Men Tsee Khang (1992), de Dharamsala. Elle a pratiqué de nombreuses années auprès du docteur Kunga Gyurmey Ngarongsha (médecin personnel du Dalaï Lama). Elle est régulièrement invitée à travers le monde pour ses enseignements, ses consultations et sa pratique du Chöd et sa connaissance du Yuthok Nyingthig. Elle a étudié les pratiques de Phadampa et Machig Labdron Shije Chod avec Lama Wangdu Rinpoche et Yogi Kunsang Thongdrol Dorjee et Lama Pema Dorjee depuis 2008.

Donation suggérée : 108 €, sinon donation libre !!

Anciens des sessions précédentes: bienvenus !

Horaires:

20h30-21h30

Le cours est en ligne.

Inscription en cliquant ICI

Harmonisation de l’énergie bLa en auto-massage : 26 mai 2021 🗓

Auto Massage du « bLa » (prononcé « la »)

L’énergie protectrice bLa est l’énergie pure de Bad kan qui imprègne et constitue le corps humain. On peut la voir comme un système immunitaire subtil relié à la force vitale personnelle car elle est l’énergie pure des 5 éléments qui compose l’essence vitale de la conscience d’un individu. Il est possible de « perdre le bLa », à cause de traumatismes psychologiques, chocs ou accidents physiques, opérations, maladies difficiles, etc.

Sowa Rigpa propose une technique pour rétablir, entretenir et améliorer notre propre énergie « la »: c’est l’harmonisation du bLa.

Cette énergie « brillante et lumineuse » circule dans le corps selon un chemin qui est lié au cycle lunaire. C’est pour cela qu’on a choisi des dates de pleine lune, et de lune noire et l’heure (la plus proche possible du lever de la lune).

Il s’agit ici d’une introduction à cette pratique du rééquilibrage de l’énergie vitale du « La », par la pratique des sons et des formes des lettres qui accompagnent ce traitement énergétique.

Cette introduction se fera par étape, sous la forme d’un auto-massage (qui s’apparente plus à de l’effleurement qu’un réel massage) et accompagné de la visualisation et des sons.

C’est une pratique très relaxante, douce mais aussi énergisante en profondeur. Il n’y a pas de contre-indications.

Dr Nida, in The Tibetan Book of Health : « Tous les jours, l’énergie bLa se déplace dans notre corps selon un cycle défini. On peut dire que l’énergie protectrice est comme l’essence et/ou la « saveur » de la conscience de l’individu. En médecine tibétaine, c’est une énergie très importante, qui fait partie de la triade: « énergie protectrice- énergie vitale- énergie qui régule la durée de la vie « .
(tib : bla-srog-tshe : énergie essentielle protectrice de la vie, énergie vitale du corps en tant que manifestation de la conscience et de l’énergie qui régule la durée de la vie.) »

À PROPOS DU MASSAGE bLa 


Pré-requis : débutants bienvenus. Anciens, bienvenus aussi !

Pour tout le monde, connaître les 9 respirations de purification, voir vidéo sur la page d’accueil. https://www.sorig.fr/

Info additionnelle : nombre de place limité

Durée : 1h

Horaires:  9h30

Lieu : en ligne

Prix :  20€

Inscription : ICI


Instructrice

Certifié IATTM/Sorig Khang International

Elise Mandine

Cours de tibétain: les mardi soirs 🗓

Lecture et explications de textes de pratique et textes de médecine:

Ce module, complètement optionnel et ouvert à tous, se propose d’intégrer progressivement le vocabulaire et la grammaire tibétaine au fil des textes de pratiques et des textes de médecin, sur des sessions de deux heures.

Ce cours est ouvert à ceux qui lisent ou ont appris au moins l’alphabet. Les cours précédents ont été enregistrés et pour quelqu’un de très motivé, il est possible de rattraper ces cours avec les enregistrements. Ecrivez vous pour avoir accès au replay.

 

Le cours est en français !

C’est Namgyal Henry, chercheur et enseignant en « tibétologie » qui se chargera de cet enseignement en ligne, étant lui-même impliqué dans l’étude de Sowa Rigpa avec Dr Nida. Namgyal est traducteur professionnel (depuis le tibétain) dans de nombreux domaines et il a enseigné le tibétain à l’Institut des Langues Orientales (Paris).

L’idée est née de la demande des étudiants de comprendre les mantras mot à mot, et d’en savoir plus sur la langue tibétaine en général. Dr Nida lui-même construit son enseignement autour du sens littéral des mots pour nous expliquer les pratiques et la médecine. Il s’agit ici de creuser dans la même ligne et de compléter cet enseignement.

Les premiers cours ont abordé également l’écriture et la lecture en lettres tibétaines, mais ce sera à vous de pratiquer un peu chaque jour pour arriver à lire les mots en tibétain. 5 minutes par jour suffisent pour acquérir la lecture d’un nouvel alphabet, mais il faut le faire TOUS LES JOURS ! 🙂

Bien sûr, on peut se passer d’apprendre l’alphabet tibétain. Mais dans ce cas, il faut se familiariser avec le wylie, la translittération utilisée internationalement pour retranscrire le tibétain. Ce n’est pas difficile, si on pratique un peu tous les jours, mais on ne peut pas lire les textes avec les caractères tibétains et c’est dommage.

PROGRAMME:

Une partie lecture et apprentissage de la grammaire.

Une partie explication de texte et mot à mot du Tantra Racine des Quatre Tantras médicaux. Si vous avez suivi MTT 1.1, vous avez déjà ce texte. Sinon, demandez le.

Ces textes nous motivent pour apprendre l’alphabet, l’écriture et la lecture, le vocabulaire et la grammaire.

Cette progression avec des textes qui vous sont connus, pour la plupart, vise à aborder le plus naturellement possible pour vous, un apprentissage de la langue tibétaine qui devrait vous être utile dans vos études des textes et dans votre communication avec d’autres médecins tibétains, lors des voyages d’études en Amdo par exemple.


PRIX:
– entre 15 et 20 personnes, ce sera 108€ pour 4 sessions de 2 heures.
– entre 10 et 15 personnes, ce sera 160€ pour 4 sessions de 2 heures.

Compte tenu des demandes, je pense qu’on atteindra les 15 personnes.

HORAIRES:
le mardi à 18h.

INFOS ADDITIONNELLES: Il faudrait garder un nombre de personnes cohérent pour conserver une interaction durant les cours (en ligne donc):
– Un maximum de 20 personnes par session
– Un minimum de 10 personnes pour faire le cours.

S’il y a trop de demandes, on constituera un deuxième groupe, avec les mêmes tarifs.
Après ces 4 séances, vous verrez si vous avez besoin de continuer vers un approfondissement ou faire une pause pour digérer !


INSTRUCTEUR

Namgyal Henry:  Doctorat en études tibétaines . Enseignant du tibétain écrit, parlé et différents sujets dont le Bouddhisme à l’INALCO. Actuellement chercheur dans le cadre d’un projet mené par University of Virginia relatif au Dzogchen.

Par ailleurs, Namgyal a suivi une partie du cursus d’études traditionnelles auprès d’érudits et pratiquants tibétains et bhoutanais. Depuis une vingtaine d’années, Namgyal traduit des enseignements du Vajrayana à l’écrit et à l’oral. Il a également traduit pour des médecins tibétains en Inde, au Népal et en Nouvelle Calédonie.

Retraite Dorje Gotrab : l’armure Vajra: du 11 au 14 mars 2021 🗓

Retraite Dorje Gotrab

Pré-requis: avoir reçu la transmission du mantra par Dr Nida Chenagtsang ou Donla Tsering. Avoir suivi le cours de mantrathérapie niveau 1.

Dorje Gotrab ou « Armure Vajra » est le mantra de l’armure indestructible venant de Padmadambhava. Il est indiqué contre :

  • les 404 maladies
  • les 80 000 provocations
  • les 84 signes négatifs
  • les 360 esprits gyendro (liés aux astres)
  • les 18 cas de figure de morts prématurées (avant la fin de la vie karmique)

Ce mantra fut transmis par Padmasambhava et caché sous forme de Terma (trésor caché), puis révélé à nouveau par le grand découvreur de Terma, le terton Dorje Lingpa. Considéré comme un mantra de guérison très puissant, il doit être pratiqué durant 3 jours, en retraite individuelle, sans discontinuer depuis le lever jusqu’au moment de dormir, à l’exception des moments des repas pris en silence.

Après cette retraite, il est conseillé, pour conserver l’énergie du mantra, de le répéter pendant 1 mala, chaque jour. Cette retraite d’activation du mantra permet de l’utiliser pour faire de l’eau ou de l’alcool mantrifié, ou du sel (à manger ou en compresses), des graines de moutardes (contre les provocations) et différentes huiles ou remèdes de plantes.

Info additionnelle :

Les repas seront végétariens. Sans être un jeûne total, les repas seront orientés à la façon des principes alimentaires du Chudlen : bouillons bien riches (ou soupes), jus, tisanes reconstituantes, etc.

La retraite est silencieuse: hors mis la récitation du mantra, aucune autre parole, la communication se fera par écrit si nécessaire.

L’accent est mis sur l’accumulation et l’expérience individuelle.

Logement en chambre individuelle. Pratique individuelle le plus possible.

10 places disponibles

Durée : 4 jours complets

Horaires : début le 11 mars à 10h. Fin: le 14 mars à 16h.

Lieu : Cavalaire sur mer. Transport: aéroport de Nice, gare de Toulon, Hyères ou St Raphaël ou en ligne

Prix: 500€ en tout / 400 € membre SKY